Recology

Stop à la « culture du déchet », des initiatives vers le « zéro déchets »

Pour certains, les trente glorieuses sont aussi appelées « années poubelles ». En effet, certaines publicités de l’époque encourageaient la consommation des couverts et assiettes en plastique au nom du « toujours plus pratique » – ne vous embêtez pas à faire la vaisselle, tout disparaît dans la poubelle – sans penser à tous les dispositifs industriels pour la gestion des déchets. Cette[…]

d7cfe7081d1a9b7cd0d6388318eca74c

Bâtir du durable en convivialité #6 – l’Aromathérapie

Mieux vivre la simplicité avant la facilité: l’aromathérapie C’est la dernière version de la phytothérapie, et les Huiles Essentielles (HE) viennent en complément des gestes précédemment cités, et représentent la médecine la plus efficace en pharmacie d’urgence au naturel. Dès lors, cette médecine est complémentaire et n’est pas spécialement une alternative à tout prix à[…]

72eb34f9aacc6f2cc4e0841449635e30

Bâtir du durable en convivialité #4 – Conservation

Mieux vivre la simplicité avant la facilité: Conserver ses légumes Il y a souvent des surplus de production dans un potager ou un verger, et souvent, au démarrage d’un potager on ne pense pas souvent à la conservation pour les périodes d’hiver et du printemps, en effet il est mieux de manger ses légumes toute[…]

2a57328dd2be4a9ac23114fe15350fcc

Bâtir du durable en convivialité #2 – Corps

Mieux vivre la simplicité avant la facilité: Soin pour le corps  Quelques recettes avec juste du bicarbonate de sodium, huile de coco, maïzena, huile essentielle, vinaigre de cidre. Crème de visage : Huile de coco chaque matin. Shampooing : Plus de shampoing et maïzena ! Appliquer l’équivalent d’une à deux cuillères à soupe sur le[…]

Produits-naturels-base_maison

Bâtir du durable en convivialité #1 – Maison

Mieux vivre la simplicité avant la facilité: l’Entretien à la maison Pour entretenir une maison, il n’y pas besoin de grand-chose et les produits du commerce sont trop spécialisés, en sachant que, comme nous allons le voir, une recette de savon de Marseille peut nettoyer plusieurs surfaces. De plus, on emploie des superlatifs de type[…]

le_lohe_guillaume_paris_75__normes_de_securite_respecte_155502720

Comme un arbre dans la ville…comme un individu vivant #2

« Tailler pour tailler et élaguer pour élaguer », penser cette pratique comme cela, amène forcement à créer des mutilations sur une plante, en particulier sur le maître de la canopée : l’arbre. Dans la première partie, nous évoquions le fait que l’arbre n’est pas simplement un bout de bois qui ne sert à rien, un objet[…]

Frelon-europeen5

Guêpe, attends !

Article version longue avec image et vidéo, co-écrit avec Johannes Herrmann « chronique naturellement » pour la revue limite n°12 Un serpent ! Une guêpe ! Cris d’orfraie, déroute éperdue et pour finir, trop souvent, le coup d’pelle. On veut bien être écolo, mais quand même, ces bêtes, là, à quoi elles servent ? Et pourquoi pas, mais[…]

bandeau_20180603

Comme un arbre dans la ville…comme un individu vivant #1

*Article version longue, co-écrit avec Johannes Herrmann « chronique naturellement » pour la revue limite n°9   Maxime Le Forestier chantait la tristesse de l’arbre des rues, étouffé sous le béton, asphyxié par les fumées. On pourrait ajouter : brutalement élagué, tronçonné sans merci pour le moindre chantier. Comme si l’on n’arrivait pas à savoir[…]

pastedImage

Le jeûne

Je vous fais une présentation d’une pratique aujourd’hui oubliée qui toutefois est revenue au goût du jour : le jeûne. Pour l’avoir pratiqué de façon instinctive et irrégulière (en écoutant son corps), j’en ai vu des résultats probants sur les bienfaits physiques et mentaux. Vous trouverez également des sources d’acteurs qui ont confirmé mes acquis[…]

le Cynorrhodon

A la découverte des plantes sauvages

En découvrant il y a une petite année, la cueillette des plantes sauvages sur le terrain, j’ai mieux compris dans mon métier de jardinier l’intérêt d’appliquer un désherbage sélectif et de revaloriser certaines « plantes adventices » trop vite déconsidérées, qui répondent pourtant à nos besoins nutritifs profonds. Plus fondamentalement, il s’agit de restaurer une proximité immédiate[…]

20170313_002_003

Observer les hommes, s’adapter à la terre

Des adaptations, qui nous font réfléchir à notre manière d’habiter le monde Les départs de citadins vers la ruralité pour retrouver l’autosuffisance alimentaire demande une véritable connaissance du monde végétal avec les aides, que sont la permaculture, le maraichage bio-intensif, l’agroforesterie, les animaux et l’élevage. Par exemple, un « jardin-foret » réconcilie l’ornemental et le vivrier conçus[…]

Plantes-Adaptation (2)

Observer la nature, son adaptation urbaine

De la nature domestiquée à spontanée Redécouvrir la nature en ville a de quoi émerveiller. Partons à la découverte des plantes dites « rudérales ». Ce sont ces plantes qui poussent dans les décombres (friches entre deux immeubles, parkings abandonnés, elles poussent dans les fissures d’asphalte). Leur capacité d’adaptation va vous surprendre ! Dans l’imaginaire, la friche[…]

201609145-007

L’implication d’Hildegarde de Bingen, dans la création

À partir de plusieurs écrits glanés, voici une brève présentation d’Hildegarde de Bigen, femme du XIIe siècle, d’une grande modernité par son approche et sa compréhension de la nature et de l’homme.   L’homme au cœur de la Création et de l’Univers, ressemblant à « l’Homme de Vitruve » de Leonard de Vinci, 400ans plus[…]

vue-du-haut-jardin-foret

Jardin-forêt et Agroforesterie

Comment exploiter le bois et les récoltes diverses tout en reconstruisant ou en maintenant un environnement déjà existant composé de prairie, jachère/friche et de forêt ? En réalité, et contrairement à ce que l’on pense, l’agriculture sous les arbres est tout à fait possible. L’opposition entre culture et forêt est caduque, ces deux systèmes pouvant[…]

MaisonAutonome

Maison autonome

A l’heure où la société devient de plus en plus libérale, et où chaque service devient payant, rares sont les alternatives pour vivre autrement que dans le consumérisme. En effet, on assiste à une véritable crise de sens de ce modèle basé sur la recherche d’une croissance toujours plus grande. On s’attendrait justement à ce[…]